MUSÉE D'ART DE NANTES

accueil

Hypnose

L’hypnose endort, l’hypnose fait peur, l’hypnose amuse. L’hypnose n’est pas souvent convoquée dans les musées, probablement pour ces trois raisons réunies. Pourtant, l’hypnose est omniprésente, de manière délibérée ou inconsciente, dans le champ de la création. De Gustave Courbet à Auguste Rodin, en passant par Salvador Dalí ou encore Fritz Lang.

L’hypnose connaît aujourd’hui un net regain d’intérêt dans la culture scientifique et les imaginaires populaires. Mais peu de cas est fait du rôle qu’elle a pu jouer dans l’art. L'exposition Hypnose explore, pour la toute première fois, une histoire culturelle de l’hypnotisme de Mesmer à nos jours, et les liens étroits que les pratiques artistiques ont entretenus avec l’hypnose.

Hypnose couvre tout le champ des arts visuels et vivants : de la peinture à la sculpture, du cinéma à la performance, explorant ainsi l’intérêt des plasticiens, musiciens ou danseurs pour les modes de transmission de l’émotion sous état modifié de conscience.

L’exposition se déroule en deux temps :

  • un parcours historique et artistique dans le Cube.
  • en écho auquel, dans la Chapelle de l’Oratoire, l’artiste Tony Oursler propose une installation immersive.

Le parcours historique – Cube -1

Suivant un parcours chronologique, s’ouvrant à la fin du 18e siècle pour conclure avec la création contemporaine, l’exposition revisite quatre siècles durant lesquels les théories et les pratiques de l’hypnose ont peu à peu été investies par les artistes.
Le parcours se divise en huit sections, chacune mettant en avant une grande diversité d’objets et supports (peintures, gravures, photographies, vidéos…), rythmée par des projections de films (Docteur Mabuse le joueur de Fritz Lang, Anemic Cinema de Marcel Duchamp…). Ainsi le visiteur peut découvrir le véritable Baquet de Franz Mesmer aux vertus thérapeutiques, tant adulé que critiqué, des représentations des expériences de la Salpêtrière, des créations de Gustave Courbet, Auguste Rodin ou encore Salvador Dali, William Wegman, Alain Séchas, Larry Miller...

L’installation immersive de Tony Oursler – Chapelle

Une installation multimédia de l’artiste américain Tony Oursler, spécialement conçue pour cette exposition, s’empare de la Chapelle de l’Oratoire. Des saynètes vidéo, proches de l’esprit du cinéma des premiers temps, animent un décor peuplé de multiples objets, sculptures et écrans. Tony Oursler y mêle de multiples références visuelles à l’histoire de l’hypnotisme et diverses angoisses contemporaines liées aux technologies numériques.
L’installation est constituée d’une douzaine d’œuvres où sculpture et art vidéo interagissent. On y retrouve par exemple Franz Mesmer et sa caricature, un âne hypnotisant une patiente, Magnetic Tree, un arbre de quatre mètre de haut qui fait référence à l’arbre que Puységur avait magnétisé et auquel des patients se reliaient par des ordes pour guérir, ou encore une pièce faisant référence à la beat generation et à la Dreammachine de Brion Gyson, produisant un phénomène visuel troublant provocant la détente, à la façon d’une séance d’hypnose.
Tony Oursler, en grand virtuose de l’installation immersive fantasmagorique, plonge le spectateur dans une expérience sensible et spectaculaire, questionnant l’attention du public, la distraction et l’emprise.


 

Commissariat général :
Sophie Lévy, directrice conservatrice du Musée d’arts de Nantes.

Commissariat scientifique :
Pascal Rousseau, professeur à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne et à l’École des Beaux-Arts de Paris, assisté de Louise Denis, historienne de l’art, et Jean-Rémi Touzet, conservateur en charge des collections 19e au Musée d'arts de Nantes.

 

* Légendes et crédits :
Joel Stein, Mouvements circulaires, 1965/2000, métal et moteur électrique, 175x123x6 cm, Galerie Xippas, Paris, © Galerie Xippas / Fréderic Lanternier

Installation immersive de Tony Oursler dans la Chapelle de l'Oratoire :
- Acteurs : Emily Allan, Jean Brassard, Dominique Bousquet, Sarah de Burgh, Jason Scott Henderson, Leah Hennessey, David Johansen, Joy Mattar, Ruby McCollister, E.J. O'Hara, Brandon Olson, Jack Oursler, Emilie Rochefort, Samantina Zenon
- Montage : Jack Colton
- Accessoires : Corey Riddell

Du 16 octobre 2020 au 31 janvier 2021

Cube -1 et Chapelle de l'Oratoire

 

Information importante

Afin d'améliorer votre confort de visite et afin de réguler au mieux la circulation des visiteurs au sein de l'exposition, nous avons mis en place une réservation de créneaux de visite, à raison d'un créneau de visite toutes les heures.
La réservation se fait sur place en billetterie, ainsi que sur la billetterie en ligne.

Attention : la réservation se fait en 2 temps. Vous devez :

  1. Réserver votre créneau pour Hypnose.
  2. Réserver votre billet d'entrée au musée.

 

Autour de l'exposition

Sur les réseaux sociaux
Suivez l'exposition avec le hashtag #Hypnose  !

Catalogue
Un catalogue est publié à l'occasion de l'exposition.

 

Billetterie

Achetez un billet d'entrée, réservez une visite ou un atelier avec la billetterie en ligne

 

< Hypnose
Haut de page