MUSÉE D'ART DE NANTES

accueil

Dès le 19e siècle, l'art contemporain est au cœur de la politique d’acquisition du musée des beaux-arts. De ce fait, le musée de Nantes présente aujourd'hui un panorama, certes non exhaustif, mais très significatif de la création la plus pointue, depuis les années 1960 jusqu’à ses développements les plus récents.

À partir des années 1980, la constitution d’ensembles cohérents est privilégiée, avec des mouvements tels que l’Arte povera, le Nouveau réalisme ou encore Support(s)-Surface(s). Les choix se concentrent également sur les artistes qui utilisent la peinture comme médium de prédilection, participant aux réflexions sur la représentation picturale depuis une quarantaine d’années (Martin Barré, François Morellet, Gerhard Richter, Helmut Federle, Alan Charlton, Bernard Frize, Philippe Cognée, Luc Tuymans). En outre, le musée bénéficie d’importants dépôts du Centre national des arts plastiques (CNAP) et du Frac des Pays de la Loire, ce qui lui permet de compléter judicieusement ses collections. En 2007, plus de 200 œuvres du CNAP (dont une centaine d’aquarelles de Sarkis) sont ainsi définitivement attribuées au musée (Soulages, Raysse, Tinguely, Dezeuze, Grand, Gilbert and George, Filliou, Baldessari, Lygia Clark).

Depuis le début des années 2000, la collection s’est enrichie dans le domaine de la vidéo avec des artistes pionniers dans ce domaine, tels que Vito Acconci, Bruce Nauman, Bill Viola ou Thierry Kuntzel, puis Peter Friedl, Peter Land, Philippe Parreno ou Anri Sala. Les acquisitions ou dépôts récents se sont tournés vers des œuvres portant un regard critique sur les conditions politiques, économiques et sociales actuelles (David Goldblatt, Jimmie Durham, Philippe Thomas, Francis Alÿs, Paola Yacoub et Michel Laserre), favorisant une vision internationale (Park Chan-Kyong, Bahman Jalali, Atlas Group, Efrat Shvily). Ces œuvres contribuent avec force à l’expression et à l’éveil d’une pensée critique, au centre des missions du musée. Les espaces dévolus à l’art contemporain présentent une sélection d’œuvres de cette période sur les 4 niveaux du cube, dédiés aux thématiques de la peinture, du corps, du territoire, du temps et de la mémoire.

 

< Les collections
Haut de page