MUSÉE D'ART DE NANTES

accueil

This content is only available in French.

 

Dans la Chapelle de l’Oratoire, le Musée d’arts poursuit la présentation d’œuvres vidéos issues de ses collections. Après Nantes Triptych (1992) de Bill Viola et The Waves (2003) de Thierry Kuntzel, deux films de Simone Forti sont diffusés.

Aux États-Unis, la fin des années 1960 et les années 1970 ont vu l’émergence de nombreuses performances d’artistes, comme Vito Acconci, Simone Forti, Gordon Matta-Clark, Yvonne Rainer ou encore Martha Rosler, dont le Musée d’arts possède un ensemble de vidéos important.

« Pour moi, la danse a toujours été une façon d’explorer la nature. Je puise ma matière dans les formes de la nature. Bien plus que cela, je m’identifie avec ce que je vois, je revêts sa qualité, sa nature, ou son esprit. C’est un processus animiste. »

1_Simone-Forti_Three-Grizzlies.jpgNée en 1935 à Florence en Italie, Simone Forti débute la danse à 20 ans, lorsque sa famille émigre à Los Angeles. Elle suit l’enseignement de la chorégraphe américaine Anna Halprin notamment et travaille, durant ces années, à une l'exploration du corps par l’improvisation. Elle apprend à déconstruire la danse académique, à explorer le mouvement à l’état pur. En rejoignant la scène artistique new-yorkaise, elle développe dès le début des années 1960, ses premières performances se concentrant sur l’expression d’un mouvement libéré et brut.

En 1974, pour Three Grizzlies, Simone Forti étudie les déplacements des animaux au zoo de Brooklyn. Cette vidéo qui retranscrit les mouvements répétés et anxieux des grizzlies en cage, est une étude pour Solo n°1, réalisée la même année. La combinaison des deux pièces Three Grizzlies et Solo n°1 témoigne du processus de création de l’artiste : elle cherche à déterminer les structures de la motricité animale pour ensuite les interpréter. L’équilibre, l’élan et leurs rapports deviennent les principes de son travail. Dans Solo n°1, métaphore ouverte sur l'évolution et le vieillissement, la caméra suit les déplacements de la danseuse de plus en plus étroitement, créant une interaction entre l’image et l’expression du corps.


 

Commissariat général :
Sophie Lévy, directrice conservatrice du Musée d’arts de Nantes.

Commissariat scientifique :
Katell Jaffrès, responsable des collections d’art contemporain au Musée d’arts de Nantes

 

Légendes et crédits :
- Simone Forti, Solo n°1, 1974, vidéo Film noir et blanc, sonore, 19 minutes 30 secondes Digital Beta Pal © Courtesy of Video Data Bank
- Simone Forti, Three Grizzlies, 1974, vidéo Film noir et blanc, 17 minutes Digital Beta Pal, achat en 2005 © Courtesy of Video Data Bank

Octobre 2021 – Avril 2022

Chapelle de l’Oratoire

 

Afin de préparer certaines manifestations ayant lieu dans la Chapelle de l'Oratoire, celle-ci sera fermée le 21 novembre 2021 de 11h à 13h, et du 29 novembre au 5 décembre.

< Exhibitions
Haut de page