MUSÉE D'ART DE NANTES

accueil

Le Musée d’arts de Nantes adapte sa programmation 2020 et 2021

Dans le contexte de crise sanitaire du COVID-19, le Musée d’arts de Nantes revoit sa programmation d’expositions temporaires, par respect pour les visiteurs et pour les artistes.

Archipel prolongée jusqu’à la fin de l’été 2020

Archipel, Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel devait ouvrir au public le 20 mars et s’achever le 31 mai 2020. Au regard de la situation actuelle et de la date initiale de fin d’exposition, le Musée d’arts, en concertation avec les commissaires de l’exposition et le Fonds de dotation Jean-Jacques Lebel, a décidé de prolonger l’ouverture d’Archipel jusqu’au 30 août 2020. Cela permettra au public de véritablement profiter de l’exposition et des 200 œuvres qui la composent.

Angela Bulloch : exposition reportée à l’été 2021

Initialement prévue durant l’été 2020, l’exposition de l’artiste Angela Bulloch est reportée à l’été 2021. Le Musée d’arts avait invité l’artiste à la carrière internationale à concevoir une installation spécifique dans le Patio, mêlant les techniques de la sculpture, de la peinture et du son. Dans les circonstances du confinement, la conception de l’exposition se retrouve ralentie et reprendra dans de meilleures conditions pour l’échéance de l’été 2021.

L’art et la matière. Prière de toucher reportée

Cette installation innovante, une histoire de la sculpture par le toucher, devait ouvrir au public le 14 mai 2020. Cette exposition est pour des raisons à la fois d’incertitude sur la date de sortie du confinement et de précaution sanitaire, reportée à une date ultérieure. Aux antipodes des pratiques de visite habituelles dans les musées, L’art et la matière. Prière de toucher invite en effet les visiteurs à vivre une expérience sensorielle et tactile de la sculpture.

L’exposition Hypnose est maintenue à l’automne 2020

Le musée consacre un projet en deux volets aux liens entre art et hypnose ; une exposition multimédia du célèbre artiste américain Tony Oursler, autour des imaginaires collectifs de l’hypnose, présentée dans la Chapelle de l’Oratoire, avec, en guise d’introduction historique, une exposition dans la salle au sous-sol du Cube consacrée aux liens historiques entre art et hypnose, de Franz Anton Mesmer à nos jours.

< News
Haut de page