MUSÉE D'ART DE NANTES

accueil

Sonia Delaunay

(Gradizhsk, 1885 - Paris, 1979)

Nu jaune

1908, Huile sur toile, 65 × 98,3 × 0,5 cm.

© Pracusa S.A., 20110614 – Photographie : Crédit photographique : © Christian Jean/RMN

 

Cette figure jaune, allongée nue sur un tapis, emplit tout l'espace peint. Elle place le tableau entre le sujet érotique de la prostituée aux bas noirs et la pose classique du modèle d'atelier. Les couleurs l'emportent sur la forme. Le jaune chaud confronté aux ombres froides vert-bleu est rehaussé par les aplats noirs des bas et des cheveux. La figure se détache du fond grâce à un double cerne noir et rouge. Ce contour schématique cloisonne les couleurs et enlève toute sensualité au corps. Le visage aux traits accusés devient un masque.

En 1908, Sonia Terk est à l'aube de sa carrière. Arrivée à Paris depuis deux ans, la jeune russe est marquée par le Fauvisme d'Henri Matisse, le Primitivisme de Paul Gauguin et l'Expressionnisme allemand. En 1910, elle épouse le peintre Robert Delaunay et oriente son travail vers l'abstraction sans jamais se départir du pouvoir expressif de la couleur.

< Modern art
Haut de page